Le nom de Gérard Pourchet résonnera au stade

Edition: 
Ouest France du 25 septembre 2017

 

Philippe Le Yondre (président du District 35 de foot), MicKaël Bouloux (maire du Rheu), Cartherine Pourchet (veuve de Gérard Pourchet), Monique Aubert (élue chargée de sports) et Jean-Luc Chenut (président du conseil départemental), lors de l'inauguration officielle. Philippe Le Yondre (président du District 35 de foot), MicKaël Bouloux (maire du Rheu), Cartherine Pourchet (veuve de Gérard Pourchet), Monique Aubert (élue chargée de sports) et Jean-Luc Chenut (président du conseil départemental), lors de l'inauguration officielle.

 

Vendredi, le nom de l'ancien maire (décédé en 2013) a été donné au tout nouveau terrain inauguré au stade. Un terrain destiné à accueillir footballeurs et rugbymen.

L'initiative

Pour tous ceux qui ont pu croiser Gérard Pourchet au stade de la route de Lorient, l'impression était toujours la même : il est ici dans son élément avec une vraie passion pour le football. Alors, l'événement qui s'est déroulé vendredi dans la rue du Stade lui aurait assurément beaucoup plu...

À l'initiative de la municipalité et avec l'accord de sa famille, le tout nouveau terrain synthétique qui a été inauguré, a tout logiquement pris le nom de l'ancien magistrat de la commune.

Un équipement très attendu

Tout l'après-midi de vendredi a permis de comprendre la destination à venir de ce nouvel équipement : ballon rond et ballon ovale. C'est en effet par un tournoi amical que le stade a pris vie, associant les sections football et rugby, ainsi que les élus et les partenaires qui ont oeuvré dans la réalisation du stade synthétique haut-de-gamme. Les aléas climatiques ne seront donc plus une excuse pour les sportifs qui seraient tentés de sécher les entraînements !

Un élu local, fan de foot

Décédé il y a tout juste quatre ans (à l'âge de 67 ans), Gérard Pourchet (inspecteur de l'Éducation nationale de profession) a forgé sa carrière politique durant près de trois décennies au conseil municipal de Rennes, vice-président du conseil régional de 1998 à 2004, et comme maire du Rheu de 1995 à 2001.

« Il a contribué à faire du Rheu ce qu'elle est aujourd'hui. Il imposait le respect », a déclaré le maire actuel, Mickaël Bouloux. Mais au-delà de la politique, sa grande passion était le football, et le Stade Rennais.

« Je remercie Jean-Luc Chenut, qui est à l'initiative du projet, Mickaël Bouloux qui a accepté d'y donner suite, et Monique Aubert qui a défendu le dossier et qui a suivi le chantier », a expliqué Catherine Pourchet, visiblement émue.

Entourée de sa famille et de ses amis, elle a également salué les dirigeants du Stade Rennais qui avaient tenu à participer à l'événement. « La vie familiale se déroulait au rythme des matches. Nous faisions profil bas en cas de défaite ! » Une passion que Gérard Pourchet aimait partager avec ses petits-enfants, qui le surnomment d'ailleurs « Papy foot ». « Le plus jeune d'entre eux avait même rebaptisé le Stade Rennais : « le stade de Papy foot » ! »

Catherine Pourchet a rappelé que ce projet de terrain synthétique, son mari « l'avait appelé de ses voeux lors de son mandat de maire », mais faute de terrain disponible il n'avait pu le faire aboutir. « C'est pourquoi, avec mes filles, nous n'avons pas hésité à accepter la proposition de donner le nom de Gérard à un tel équipement. Nous sommes sûrs qu'il serait heureux, et fier, de voir nombre de jeunes Rheusois et Rheusoises s'entraîner sur ce beau terrain... Il a beaucoup donné de son temps aux jeunes, lorsqu'il était proviseur-adjoint au lycée agricole, ou comme président de l'école d'excellence Odorico qui forme les futurs grands footballeurs. Je souhaite que les jeunes sportifs rheusois et leurs entraîneurs apprécient à sa juste valeur ce superbe cadeau qui leur est fait », a conclu la veuve de Gérard Pourchet.

Mise a jour : 16.12.2018

Sporting Club Le Rheu - Ferme des Champs Freslons - 35650 LE RHEU - 02.99.60.79.18 - secretariat@sclerheu.fr