Sporting-club : 2150 adhérents et un bureau impossible à former

Edition: 
Ouest - France du 22 novembre 2011

La 46 e assemblée générale du Sporting-club laisse un goût d'inachevé. S'il faut retenir le dynamisme des 19 sections, on ne peut malheureusement pas occulter la crise du bénévolat. Résultat, le club s'apprête à naviguer à vue durant quelques semaines.

Malgré la présence d'une centaine de représentants des clubs, l'ambiance est pesante, en ouverture, dans la salle du Cosec 2. C'est d'ailleurs, dans un silence de cathédrale que le président Bernard Fourage présente son rapport moral. « En 45 ans, le Sporting a connu des hauts et des bas, mais aujourd'hui il faut se poser les bonnes questions : il faut évoluer ou disparaître ».

Bilans élogieux

Les bilans sportifs et financiers sont assez élogieux. « Nous avons une bonne lisibilité des comptes dans chaque section et cela ne peut-être dissocier de la bonne marche des clubs ». Roselyne Le Tiec égrène l'ensemble des manifestations sportives de l'année et la liste est remarquable. La 1 re épreuve des 10 kilomètres du Rheu, le challenge Lebas en rugby, les finales départementales en volley et en billard, le tournoi de printemps du football, la Rheusoise chez les cyclos, les stages de karaté, le tournoi départemental de judo...

Précarité des salariés

Alors pourquoi un tel malaise? « Le bénévolat s'essouffle particulièrement dans les sections engagées dans des championnats. La tendance est générale, nous sommes dans une société individualiste avec désormais un esprit de consommateur ».

À cela s'ajoutent les soucis liés à l'augmentation des salariés et aux financements des clubs. « Les salariés sont dans une réelle précarité, et nous avons énormément de difficultés à gérer le planning des équipements. La qualité des installations fait que nous avons de plus en plus de demandes extérieures à la commune et il y a également des tensions entre clubs », souligne Bernard Fourage.

Aucun candidat ne se porte volontaire pour entrer dans le bureau. Avec le tiers sortant, ce bureau n'est plus à même de pouvoir fonctionner. Le bureau actuel a ainsi décidé de se maintenir jusqu'à une prochaine assemblée élective qui devrait avoir lieu en janvier. Le club omnisports de 2 150 licenciés ne parvient pas à trouver 10 personnes pour composer un bureau. Sacré paradoxe.

 

Il y avait foule pour assister à l'assemblée générale du Sporting. Malgré tout, l'avenir du club pose question.

Mise a jour : 13.10.2018

Sporting Club Le Rheu - Ferme des Champs Freslons - 35650 LE RHEU - 02.99.60.79.18 - secretariat@sclerheu.fr